2017 ‒ Alan Cat

suspeNues


Cette série de photographies est un hymne à la grâce émanant de l’artiste uni à son agrès. Un corps à corps exigeant inspiré par le tissu aérien du cirque et par des postures de danse classique et contemporaine. Féline, agile, câline, Prêle se noue au tissu, elle l’apprivoise, elle se contorsionne, elle se fond en lui, l’épouse, le pousse, se lie à lui, l’embrasse, le repousse...





Situés au même niveau que l’artiste, nous sommes comme suspendus dans les airs avec elle, à quelques mètres du sol, spectateurs des déliés de son corps, de sa force, de sa hardiesse et de sa souplesse. Dans un décor épuré et pudique, la lumière douce et poudrée vient caresser les courbes de la danseuse-acrobate-modèle, dont les figures périlleuses semblent être d’une incroyable facilité. Un ultime moment où le souffle se suspend pour nous faire vivre un instant angélique en apesanteur.
Présentations par Sophie Camman – Conseillère en communication



Alain Cat sera exposé dans les salle de l'ancienne École maternelle


Alan Cat, auteur-photographe originaire du Sud-ouest, a tout de la noblesse rabelaisienne. Attaché à ses racines terriennes, amoureux de la vie, il a décidé que la gourmandise serait sienne.
Alan est un espiègle épicurien jusque dans son viseur. Son goût pour la beauté l’a naturellement poussé à explorer la photographie de nu. Il est dans une perpétuelle quête, insatiable chercheur, le nu féminin est pour lui un merveilleux territoire d’investigation.
Ce photographe autodidacte aime résolument les femmes Exalter les corps, magnifier les tensions, sublimer les courbes, Alan se plait à jouer de sa complicité avec ses modèles pour expérimenter encore et toujours. Derrière son oeil malicieux et charmeur, se cache un esthète que rien ne lasse, se ravissant de tout, s’enrichissant de tout, toujours avide de découvertes.




Sera en conférence dans la salle Claudius Bonnet le mercredi 26 avril à 18H45, sur le thème « SuspeNues » avec son modèle Prêle







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LES COMMENTAIRES DE CE BLOG SONT MODÉRÉS.
Votre signature après le message sera.publiée, pas vos coordonnées de connexion ou celles que vous nous laisserez avant votre message.