mardi 25 avril 2017

Des conférences qui se suivent…

Et ne se ressemble pas, mais très intéressantes.

Ambre de l'A/Pe


On a commencé avec Ambre de l'A/Pe et ses vues de Montagne. Des images qu'elle recherche, qu'elle attends, espérant nuages et lumières colorées.

 Ambre de l'A/Pe… un pseudo, évidemment


Un parcours avec un stage avec un photographe (autodictacte), Alexandre Deschaumes, et plus rien que des recherches personnelles. Elle vit de ses photographies.


Ambre crée des vues de montagne, se mettant parfois en scène et en robe, perchée sur des promontoires. Les couleurs sont surprenantes, mais réelles.

Suzanne Cagnat


Et poursuivi avec Suzanne Cagnat qui nous a expliqué la différence entre demoiselles et libellules.

Suzanne Cagnat

Ayant débuté par un stage auprès d'un spécialiste des libellules, c'est comme cela qu'il s'est fait connaitre, Gilles Martin (autodidacte). Ensuite elle a suivi une formation de photographe de trois années.
Elle ne vit pas de la photographie et ne s'intéresse pas seulement aux libellules !


Suzanne Cagnat produit des images diaphanes avec de la netteté que sur des plans limités, avec des couleurs douces et lumineuses.

Les débats étant conduits par Alain Delmas


Des conférences à suivre ce mardi, mercredi, vendredi et dimanche, toujours à 18H45 dans la salle Claudius Bonnet, à côté de la bibliothèque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LES COMMENTAIRES DE CE BLOG SONT MODÉRÉS.
Votre signature après le message sera.publiée, pas vos coordonnées de connexion ou celles que vous nous laisserez avant votre message.